Mayotte

Bienvenue à Mayotte

Mayotte assurera votre dépaysement !

Son caractère : Bien que Mayotte soit un département et une région française, elle a su garder son identité première et sa culture plus proche de celle des Comores. C’est bien pour ça qu’on l’aime ! Située entre Madagascar et la côte du Mozambique. Mayotte est entourée d’une barrière de corail qui abrite un lagon et une réserve marine, idéal pour la plongée.

A faire absolument pendant votre séjour : le Lac Dziani, un lac de cratère situé sur Petite Terre. Chissioua Mbouzi est la réserve naturelle qui accueille entre autres espèces de nombreux lémuriens. Et bien entendu, profitez des plages : N’Gouja, réputée pour ses tortues, la plage de Tahiti, la plus fréquentée, Tsoha, l’une des plus longues plages de Mayotte.

Les programmes à Mayotte

Map

Guide de voyage

Santé : Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée, ainsi que rubéole-oreillons-rougeole chez l’enfant ; la vaccination antituberculeuse est également souhaitable. Consultez votre médecin traitant afin qu’il fasse le point sur vos vaccinations basiques et qu’il vous prescrive une petite pharmacie à emporter.

Paludisme : Le paludisme est présent dans l’île, classifiée en zone 3. Même si la quasi-totalité des habitants ne se protège pas, il est conseillé de suivre un traitement antipaludique avant et pendant tout séjour de plus d’une semaine.La maladie est d’autant plus importante en période humide. Ajoutez à cela l’utilisation sur place de produits répulsifs, crèmes, etc, et la nécessité de dormir sous une moustiquaire imprégnée.

Chikungunya : Transmise elle aussi par les moustiques (le moustique Aedes albopictus, pattes et corps rayés noir et blanc), cette maladie infectieuse tropicale a frappé la région entre 2004 et 2006. Ses symptômes sont quasi similaires à ceux du paludisme, courbatures aux articulations en plus. Mayotte semble avoir été moins touchée que l’île de la Réunion (45 000 cas déclarés, soit un tiers de la population mahoraise), mais attention : en 2013, le chikungunya a refait parler de lui. Une nouvelle espèce de moustique, pouvant être un vecteur du virus, a en effet été identifiée. On conseille donc de prévoir de bons répulsifs anti-moustiques, des vêtements couvrant la peau et des moustiquaires.

Décalage Horaire : En été, + 1 heure. En hiver, + 2 heures.

Change : La monnaie est l’euro.

Durée du vol : 8 heures pour un vol direct et 10 heures et plus si escale à St Denis

Formalités : Pour les personnes de nationalité française, une carte nationale d’identité ou le passeport en cours de validité suffisent pour se rendre à Mayotte. Aucun visa n’est requis pour les personnes de nationalité française.

Bagages : Il est préférable de prendre des sacs à dos, plus facile à transporter qu’une valise encombrante et si possible lavable puisque les routes sont parfois poussiéreuses. Le poids autorisé du bagage est indiqué sur le billet selon la compagnie.

Pourboire : Il n’est pas véritablement appliqué.

Communication depuis la métropole vers Mayotte : 00-269 + numéro à 6 chiffres. Pour téléphoner vers un mobile, même numéro à 10 chiffres commençant par 06.

Eau : L’eau est potable et saine sur l’ensemble de l’île.

Électricité : Courant de 220 volts ; ce sont les mêmes prises qu’en métropole. Les coupures sont assez fréquentes, dues à des travaux.

Langue : le français est la langue officielle. Néanmoins, en brousse, la plupart des adultes ne connaissent que quelques mots de français. Ils parlent le shimaoré (dérivé du swahili) ou le shibushi (dérivé du malgache).

La meilleure période

Mayotte bénéficie d’un climat tropical et maritime. Il fait chaud toute l’année (en moyenne : 25 °C). Il n’y a pas d’hiver, mais une saison sèche, dite « fraîche », d’avril à novembre et une saison chaude et pluvieuse, de novembre à mai.

Vidéo

Les activités

Les photos